LES ANCIENS

L’ADMINISTRATION DANS L’EGLISE

 

TITRE DE LA LECON :    LES ANCIENS

 

Objectifs de la Leçon :

A la fin de cette Leçon, l’étudiant sera capable de :

1.      Définir le terme Ancien

2.      Enumérer les systèmes d’administrations

3.      Décrire les fonctions des anciens

4.      Enumérer les qualités requis pour être un ancien  

Classe d’application :

v  L’Eglise Local

v  L’école de formation des dirigeants

v  l’Ecole Biblique en vue de l’obtention d’un certificat

Auteur

L’Apôtre Timothée NGU est l’auteur de ce cours. En ce moment il est étudiant de théologie. En plus il est missionnaire de L’Eglise Missionnaire Chrétienne.

INTRODUCTION :

Notre Seigneur Jésus Christ a dit qu’il bâtira son Eglise et les portes du séjour des morts ne prévaudrons point contre elle (Matthieu 16 :18).  En d’autre terme, parce que c’est Jésus le Roc séculaire qui bâtit son Eglise, même l’enfer ne pourra rien contre elle. Toute église qui est bâtit par les hommes ne subsistera point. Gamaliel grand docteur pouvait dire : « une œuvre qui ne vient pas de Dieu fini toujours par se détruire  mais une œuvre qui vient de Dieu est à l’abri de toute destruction. » (Actes 5 :34-39)

Jésus Christ pour bâtir son église utile des hommes qu’il appelle qu’il oint et qu’il envoie. Paul en ses terme nous dit  « nous somme ses ouvriers avec Dieu » (1 corinthiens 3 :9). Ces hommes oints du Saint Esprit exercent chacun dans un ministère particulier pour l’Edification de l’Eglise de Dieu. Dans ce cours, nous mettrons un accent sur la fonction des anciens, leurs qualifications. Ma prière est que vous soyer illuminer par le saint Esprit pendant l’Etude de cette Leçon

I.                  DEFINITION 

Dans le nouveau Testament, deux mots Grec sont utilisés pour définir Ancien :

Ø  Presbutéros qui en français se traduit par « Presbytère » signifie ancien

Ø  Episkopos qui en français se traduit par « évêque » « surveillant »  « gardien » désigne les ancien dans leur fonctions pour le troupeau de Dieu.

Les termes  «  ancien » et « évêque » sont utilisés pour désigner la même personne. Plusieurs passages bibliques montrent l’interchangeabilité de ces deux termes

v  Actes 20 :17,28   Cependant, de Milet Paul envoya chercher à Éphèse les anciens (Presbytères) de l'Église…Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques (épiskopos), pour paître l'Église du Seigneur, qu'il s'est acquise par son propre sang.

v  1Pierre 5 :1-2 Voici les exhortations que j'adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée: Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;

Dans le contexte actuel, beaucoup d’assemblée ayant mal interprété la signification du mot épiskopos « évêque » (surveillant) établissent un ancien pour une Diocèse ou pour l’ensemble de plusieurs Assemblée Locales. Ceci à contribuer à l’évolution d’un système qu’on appelé « système épiscopal » favorisant ainsi le cléricalisme. Il n’en était pas ainsi dans l’Eglise du Nouveau Testament ; Plusieurs Anciens étaient établies pour une seule Eglise. Nous définissons ce système comme «Presbytéral ». Avant de passer à la fonction des anciens nous allons tout d’abord examiner les systèmes qui existe dans l’administration de l’Eglise voir leur avantages et leurs inconvenants.

II.             L’EGLISE ET LES SYSTEMES D’ADMINISTRATION

Chaque congrégation chrétienne même sans le vouloir utilise un système ou la compilation de plusieurs systèmes pour Administrer son Eglise. Ces systèmes contribuent soit à l’évolution tant quantitative que qualitative d’une Eglise soit à sa destruction. Nous allons étudier trois systèmes qui sont généralement utilisés dans des congrégations

       I.            Le système épiscopal

RESPONSABLE DE L’EGLISE

LES RESPONSABLES REGIONAUX

LES RESPONSABLES DES DISTRICT

LES PASTEURS LOCAUX

L’ENSEMPLE DES CHRETIENS

 

Dans ce système, l’Eglise est organisé sous forme d’une pyramide. Le responsable de l’Eglise    « le Visionnaire » est à la tête de tout. Toutes les décisions sont prises par lui et tout compte doit être rendu à lui seul. Les Eglise ne sont ni interdépendantes ni dépendante mais elles sont toutes soumise sous la direction du Leader central. L’inconvenant majeur d’un tel système est que si le leader se détourne, l’Eglise tout entière en subi car personne ne peut parler ni rectifier l’évêque ou même le révoquer. Mais ce système est applicable et indispensable pour les Eglise nouvellement bâtit.

On retrouve ce genre de système à L’Eglise catholique romaine et dans les nouvelles Eglises dites indépendantes

      II.            Le système presbytéral

Dans ce système, L’Eglise est Dirigé par un ensemble de Dirigeants. Selon le contexte ou la congrégation, on peut appeler ce groupe :

v  Le conseil national ou international

v  Conseil d’administration

v  La commission des Dirigeants

v  La commission exécutive

Qu’importe le nom qu’on donne a ce groupe, il est a noté que :

v  L’Eglise est dirigée par un ensemble de Dirigeant et non un Dirigeant  « tout puissant »

v  La décision est prise par tout le groupe et non une seule personne

Bien que éloignant le cléricalisme et favorisant le travaille d’équipe, ce système à pour inconvenant la division de l’Eglise en deux classes :

v  Le clergé (la classe dirigeante)

v  Le laïc (la classe dirigée)

   III.            Le système congrégationnel 

Dans ce système, c’est l’ensemble des Chrétiens qui dirigent L’Eglise. Toutes les décisions sont prises par les chrétiens et non les dirigeants. Les dirigeants se soumettent à toutes les décisions qui ont été prise par l’Eglise. Ce système permet à toute l’Eglise de s’administrer elle-même. L’inconvenant ici est le fait que le leadership perd toute son autorité et au lieu d’être l’autorité que Dieu à placé dans son Eglise il est plutôt sous l’autorité de la congrégation

   IV.            Conclusion

La question qui nous vient directement à l’esprit est de savoir quel système adopté pour une bonne administration. J’aimerai que nous comprenions tout d’abord que le Dirigeant suprême de l’Eglise est le Saint Esprit. Les trois systèmes peuvent s’appliquer ensemble ou face à des situations mais laissons nous diriger chaque fois sous l’influence du Saint Esprit.

III.         LES FONCTIONS DES ANCIENS

Les fonctions des anciens sont décrites en détail dans la parole de Dieu

v  Ils paissent l’Eglise du Seigneur et en prennent soin (Actes 20 :28, 1Timothée 3 :5, 1Pierre5 :2).

v  Ils protègent l’Eglise contre las attaques provenant de l’intérieur et de l’Extérieur de l’Eglise (Actes 20 :29-31)

v  Ils conduisent et administre en guidant et non en dominant (1 Thessaloniens 5 :12, 1timothée 5 :17, hébreux 13 :7,17 ; 1 Pierre 5 :3)

v  Ils prêchent la Parole, enseignent la Saine doctrine, et réfutent ceux qui contredisent (1timothée 5 :17,Tite 1 : 9- 11)

v  Ils président aux discussions en matière doctrinale et éthique et en sont les arbitres (Actes15 :5-6,16 :4)

v   Leur manière de Vivre est un exemple pour le troupeau. (Hébreux 13 :7, pierre 5 : 3)

v  Ils cherchent à redresser les croyants qui ont été surpris en faute (Galates 6 :1)

v  Ils veillent sur les âmes des chrétiens en assemblée Locle et devrons en rendre compte. (Hébreux 13 : 17)

v  Ils exercent un ministère de prière, spécialement en vue des Malades (Jacques 5 : 14-15)

v   Ils s’occupent des pauvres et cherchent à les aider (Actes 11 :30) ;

v  Ils travaillent dans l’unité à la recommandation d’hommes doués pour les taches que Dieu leur a confié (1 Tite 4 :14)

 

IV.          LES QUALITES REQUISES POUR LA FONCTION D’EVEQUE

 

Dans sa description des évêques, dans ses épîtres pastorales, Paul met en évidence plusieurs facettes de caractère. Elles s’opposent directement aux défauts des faux docteurs. Nous étudierons 1 Timothée 3.1-13, Tite 1.5-9 et d’autres passages pertinents afin de pouvoir élaborer les grandes lignes de ce sujet. Nous nous pencherons brièvement sur les nuances qui semblent exister entre les rôles ministériels des anciens/évêques. Dans notre exégèse, nous utiliserons la terminologie utilisée dans notre Bible : « anciens » pour presbyteroi, « évêques » pour episkopoi.

 

1)     Impatient de servir

 

1 Timothée 3.1

Comment reconnaît-on des dirigeants potentiels ? Un dirigeant doit avoir le désir de servir. Dans l’ensemble, nous ne devrions pas forcer les gens à servir le Seigneur dans des positions de leadership. Il existe trop de choses pour les décourager sans que nous ayons en plus de cela à les pousser pour qu’ils débutent !

 

2)    Fiable et constant

 

1 Timothée 3.2-3, 5, 11 ; Tite 1.7-8

Un bon dirigeant doit être :

  • un dirigeant ne doit pas être excessif

Il ne doit pas se laisser séduire par l’argent, le sexe et le pouvoir

  • sobre

Le terme sobre dans 1 Timothée 3.2 et 11 signifie « bien équilibré, calme et sensé ». Son sens littéral est «  sobre à l’égard du vin »,

  • Maitre de soi ou encore tempèrent

  Ceci signifie qu’il  ne doit  pas être influencé par des impulsions soudaines

  • Sociable

Ceci se réfère à une attitude extérieure disciplinée et Ethique

  • Hospitalier

Les dirigeant doivent être des personnes au cœur généreux, toujours prêt à ouvrir leur porte aux étrangers et aux sans abris.

 

3)     Eprouvé et mûr

 

  • Un ancien ne doit pas être un nouveau converti.

Cette interdiction est en corrélation avec la règle de 1 Timothée 5.22 : « N’impose les mains à personne avec précipitation » et elle la renforce. L’expression « imposer les mains » fait référence à l’ordination des

Dirigeants (2 Timothée 1.6). 

  • Il doit être patient et humble

Il faut du temps pour découvrir la motivation de l’Evêque, et observer ses réactions dans diverses situations. Celui qui à reçu son appel de Dieu saura patienter pour être éprouvé et ensuite exercé son ministère

 

4)    Consacré à la Parole

 

1 Timothée 3.2, 9 ; Tite 1.9

Les anciens doivent être réellement dévoués au message du salut. (1Timothée3 :9),  Un évêque doit être « attaché à la parole authentique » (Tite 1.9). Ces versets indiquent que tous les dirigeants d’église doivent connaître la vérité de l’Evangile et être inébranlables dans leur consécration.  la tâche distincte des évêques est de se consacrer aux questions relatives à l’enseignement et à la doctrine. Il se peut même qu’ils soient appelés à faire face au problème des faux docteurs ; ils doivent donc être à même d’expliquer ce en quoi les chrétiens croient et pourquoi. Cela ne veut pas dire pour autant que tous doivent être des grands prédicateurs capables de s’exprimer devant de grandes foules. En fait, un petit groupe de personnes est peut-être suffisant pour eux. Quoi qu’il en soit, ils doivent être capables d’enseigner au moins l’essentiel de la foi d’une manière claire et convaincante.

 

5)      Fidèle dans son foyer

 

1 Timothée 3.4-5, 11-12 ; Tite 1.6

La famille est la Base de L’Eglise. C’est l’ensemble des familles qui forme une Eglise. Une personne qui n’arrive pas à diriger sa propre maison ne pourra pas prendre soin de la maison de Dieu. De plus Si un homme est infidèle dans son foyer, il ne pourra non plus être fidèle dans sa tâche à l’Eglise.

6)      Respectés par ceux « du dehors »

1 Timothée 3.7, 10 ; Tite 1.6

Paul déclare que les évêques doivent recevoir « un bon témoignage de ceux du dehors » et être « irréprochables » (Timothée 3.7 ; Tite 1.6).

7)      Homme

Plusieurs questions se posent au niveau du sexe en ce qui concerne l’ordination des évêques. Certains pense que la femme autant que l’homme peut aspirer et être ordonné à la charge d’évêques, mais d’autre pense que seul les hommes qualifiés peuvent être ordonné à cette tache. Examinons pas à pas les écritures pour savoir ce qui est juste et doit être pratiqué dans la Parole.

Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission. Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence

Dans notre étude plus haut, nous avons vue que la charge d’ancien requiert de l’autorité. Puisqu’ une femme ne doit pas prendre de l’autorité sur l’homme, les anciens doivent être uniquement des hommes

 

V.             CONCLUSION

Dans cette Leçon,  nous avons expliqué ce que signifie un ancien, nous avons énumérer les systèmes d’administration en rapport avec la fonction des évêques, ensuite, nous avons parler de la fonction des anciens et les qualités requises pour être Ancien

Toutefois nous devons noter que ce ne sont pas les hommes qui choisissent les anciens mais il sont choisis par Dieu et oint Du Saint Esprit ; L’ordination d’un ancien par l’Eglise est juste une reconnaissance du Choix de Dieu basée sur des principes bibliques. L’Eglise devra faire attention en ce qui concerne l’ordination. Ceci n’a rien à voir avec la position sociale de l’aspirant Bien que  l’aspirant doit être sociable, cela ne s’hérite point de père en Fils mais c’est un choix divin. L’Eglise doit prier et Jeuné pour adopter le choix de Dieu et nom celui des hommes. Rappelons-nous que c’était pendant un programme de prière et de jeune que le Saint Esprit recommanda à l’Eglise de mettre à part Paul et Barnabas pour leur appel (actes 13).

 

Nous avons ainsi fini avec notre Leçon sur les anciens. Que le Dieu tout Puissant vous bénisse par notre seigneur Jésus Christ.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×